Grenier alimentaire mondial, qui gère le stock ?

 Le sol fertile est précieux et le sera de plus en plus, vu la vitesse à laquelle sa superficie s’amenuise irrémédiablement.

La démographie, l’appauvrissement des ressources naturelles, les changements climatiques, la pollution des sols et des nappes phréatiques, la baisse du nombre de paysans, l’imperméabilisation des sols augmentent d’année en année, notre dépendance aux importations de denrées alimentaires de base, sans parler des fraises en hiver !

Manger à sa faim n’est pas une préoccupation pour la plupart d’entre nous et pourtant, 1 personne sur 8 dans le monde souffre d’un manque flagrant de nourriture.

Le challenge alimentaire qui nous attend nous concerne tous de très près.

Amenés à voter le 03 mars prochain, nous aurons l’opportunité de faire un choix important pour l’avenir alimentaire de notre pays. Le bien-être des générations futures en dépend.

Chaque pays devrait pouvoir donner à ses habitants, ce choix primordial à notre survie.

Vous désirez en savoir plus ?

Voici la carte décrivant précisément l’utilisation des sols en Suisse – publiée le 1er février 2012:

http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/02/03/blank/data/rasterkarten.html

Quant au stock mondial dont nous dépendons directement, les rapports de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) vous intéresseront certainement.

http://www.fao.org/economic/fr/

Le choix nous appartient, profitons-en pour faire le bon !

Fabienne

Les commentaires sont fermés.